Yacine yefsah 2014

Yacine yefsah 2014

Écoutez un extrait du nouvel album de Yacine Yefsah : Live Kabyle 2014 et voici les titres de ce nouvel album 2014 :

  • Anezhou
  • Tayrim
  • Adarzough
  • Tsamaghra
  • Zahriw Youfrari
  • Ami n tassa
  • Yenghayi ouliw
  • Iyad ar ghouri
  • Linda tmahandhiyi
  • Our doughal-ara
  • Maghrabi Zrigh

Paroles et musiques de Yacine Yefsah, Arrangements de Salim Mohand Said et Ghiles Assam, Basse de Mahfoud Ait Moukhtar, Percussion de Mouloud Amrane et Photo de Salim Derridj. Vous pouvez écouter tous les anciens albums de Yacine Yefsah sur sa page profil kbmusique . Que ce soit Yacine Yefsah 2011, 2012, 2013, youtube,  vous retrouverez tout le nécessaire.

Yacine yefsah 2014

Yacine yefsah 2014

Yacine yefsah 2014

Yacine yefsah 2014

Magnifique clip de Mourad Guerbas 2013, presque un film kabyle

Voici sans plus attendre le clip kabyle de Mourad Guerbas 2013 qui est intéressant, car il intègre l’aspect filmographique au début du clip qui attire vite l’attention de l’internaute.
Le tout nouveau clip court métrage de Mourad GUERBAS 2013 intitulé « Am fadma d el Hasnaoui ». Disponible dans la compilation « Tendances Kabyles » le 3 Juillet 2013. Production: Tarik HACHEMANE (DYLA MUSIC®) Réalisation: Adel CHAOUI (A.C Production®). Disponible en écoute : Mourad guerbas 2013.

matoub lounesPour connaître tout sur la vie du grand Matoub Lounès, sa biographie, discographie, photos, vidéos, paroles des chansons, on vous invite à visiter l’un des sites les plus complet dédié à ce Rebelle : matoub.rebelle.free.fr

Lounès Matoub est né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa Ouamar en Kabylie, un village de la tribu et actuelle commune Ait Mahmoud dans la daira de Ath Douala dans la wilaya de Tizi-Ouzou (à l’époque intégrée au département français de Tizi-Ouzou, dans le contexte de l’Algérie française). Il meurt le , assassiné sur la route qui relie Tizi Ouzou et son village au lieu-dit Taberquqt à Ait Aïssi.

 

 

L’œuvre de Lounès Matoub se compose de 28 albums (ou 34 volumes).

1978 : Ay Izem
  1. Ay Izem (Ô lion),
  2. Ifenanen, Tegrawla-nneɣ,
  3. Aqlaɣ,
  4. Ya lferh-iw,
  5. Leḥbab-iw,
  6. Terriḍ Anfiyi.

1978 : Daεwessu
  1. A yemma aεzizen (Très chere mère),
  2. Azul felawen,
  3. Nehder mitmal ddunit,
  4. Tiɣratin an ṛuḥ,
  5. Inaɣd ayen akka,
  6. Ddeεwessu (La malédiction).

1979 : Ṛuḥ ay aqcic
  1. Yaw at n magret,
  2. Ṛuḥ ay aqcic (Va, jeune homme),
  3. Eqdaɣ lyass,
  4. Ur diyi-sseḍlam (Le sort affligé),
  5. Ay akal hader,
  6. Idewweṛ i wedrar (La montagne encerclée),
  7. Amirouche et Ferhat,
  8. Yeb°ded lawan,
  9. Acangal yezi,
  10. Arqiq lhal-iw.

1979 : Yekkes-as i znad ucekkel
  1. Yekkes-as i znad ucekkal,
  2. Ay imesdurar (Les montagnards),
  3. Aken kan id ttaxreɣ,
  4. A tidett wi kem-iεebban (Le fardeau de la vérité),
  5. Iwexxer wagu,
  6. Ğeṛğeṛ yessawel i Luṛis (Le Djurdjura appelle les Aurès)

1979 : A lḥif yuran
  1. Azul a mmi-s idurar (Au fils des montagnes),
  2. Ger idurar n Luṛis (Les Aurès),
  3. Ufiɣt yeduri tejra, Tegrurez,
  4. Ay idurar n Ğeṛğeṛ (Montagnes du Djurdjura),
  5. Abehri,
  6. A lḥif yuran (Malheur inscrit).

1979 : Ay aḥlili
  1. Ay aḥlili (La vérité dans les ronces),
  2. Atidett rdju,
  3. Gara nneɣ ur d yigri usirem,
  4. Ay ahbib assa ad ṛuḥeɣ,
  5. Ak°it ay arrac nneɣ (Réveillez-vous, compagnons).

1980 : A ttwaliɣ
  1. Waka m di-ssawlen, Xas ṛuḥ (Fin de règne),
  2. Ay aqcic (Au pays des Kabyles),
  3. Annaɣ i yi-iga ṛṛay-iw (La raison dévoyée),
  4. Tilelli (La liberté),
  5. Uh ay ihbiben-is,
  6. Ttaṛ-im a m-t-id-rreɣ (Ta vengeance),
  7. A ttwaliɣ (Vision).

1980 : Récital à l’Olympia 80 (JSK)
  1. Intro,
  2. JSK,
  3. Imaziɣen (Hekun),
  4. D aɣrib (L’exil),
  5. Lgirra tefra,
  6. Poème,
  7. Tter.

1981 : Assagi liɣ
  1. Zhut ay arrac
  2. Uh a yemma sber
  3. Ya lfehr-iw
  4. Poèmes tayeb
  5. Tiɣratin
  6. Assagi lliɣ (Je suis)

1981 : Slaεbitt ay abeḥri (vol.1: Slaεbitt ay abeḥri, vol.2: Yeḥzen Lwad Aεissi)
Volume 1 :
  1. Sleεb-itt ay abeḥri (Le vent de la liberté),
  2. Defreɣ-k s wallen-iw,
  3. An-nerreẓ wala an-neknu (Plutôt rompre que plier)
  4. Ay adrar n At Yiraten (La montagne des Aït Irathen).

Volume 2 :

  1. Yeḥzen Lwad Aεisi (Oued Aissi en deuil)
  2. Amuss yezga izedɣiten
  3. Lwexda iṣaren (Terrible malheur)
  4. Berzidan (Président)

1981 : At Yiraten
  1. Muggreɣ At Yiraten (Les Aït Irathen)
  2. Iffis
  3. A askri
  4. A mmi aεzizen (Mon fils adoré)
  5. Yenayi aqli ad ṛuḥeɣ
  6. Anef-iyi ad ruɣ (L’aunée)

1982 : Tirgin
Ru ay ul (Nos reniements), Tiɣri idurar (L’appel des montagnes), Kumiṣar (Commissaire), Tirgin (Les braises), Assa tesεiḍ (Mon cœur sous une dalle), Letnayen iṛuḥ d tlata, Ameḥbus-iw (Mon prisonnier), Mi neztel s lkif.

1983 : Tamsalt n Sliman
Ur ifur, Imcumen, Allah wakbeṛ (Allah est grand), Afalku bezru leɣrib, As lferh, Abrid at n aεqel, Tamsalt n Sliman (L’épreuve de Slimane), Yir tayri (L’amour infâme), A lexlaxel.

1984 : A tarwa n lḥif
Lhaq (La raison), A sidi Abderahmane (Saint Abderahmane), Monsieur le Président , Asa djazayri, Igujilen (Les orphelins), A tarwa n lḥif (Les enfants du malheur).

1985 : Da Hamou
Da Hamou, Asɣersif (Le peuplier), Yecbas i rebbi leqlam, Ẓẓehr-iw (Ma chance), Tamsalt-iw (Mon épreuve), Aṭṭan n mmi (Le mal de mon fils), Lgirra n esscandriya, Qelleb lmetl-im (Ton exemple).

1985 : Lbabur
Imɣereq, Ma suɣeɣ (La calamité), Lbabur, Tadukla (L’amitié), Ugadeɣ a k-rwin (Peur qu’ils te ravagent), Zzriɣ accu, Lebɣ-iw d array-iw, Mrehba s lehbab.

1986 : Les deux compères
Les deux compères, Yir argaz (Homme indigne), A mes frères, Aɣrib (L’exilé) , Amek akka (Infamie et châtiment), Utlif, Uh ay ihbiben-iw, Ul-iw gezm-it (Coeur-crible).

1986 : Tamurt-iw
Yir aqbayli, Ddunit-iw (Ma vie), A tamurt-iw (Ma patrie), Lezzayer (L’Algérie) , Askri, Imdanen, Eras tili.

1987 : Tissirt n endama
Tensa tafat, Udem n Lezzayer (Le visage de l’Algérie), Sseḥseb (Pourpense) , Tadart-a, Instrumental tensa tafat, Tissirt n endama, Dayen idub ṛṛuḥ (Les âmes fendues).

1988 : Lmut
Lmut (La mort), Ihedaden bb°awal (Les cisailleurs de mots), Idrimen, Ay arrac (La eunesse), Tidett yeffren (La vérité enfouie), Igiṛṛu n lkif (Le chanvre), Uzu n tayri (Le couteau de l’amour).

1988 : Rwah rwah
Sserhas ay adu, Aɣrib (L’exilé), Abrid ireglen (La route entravée), Rwah rwah , At-tili lḥağa (L’insaisissable), Arrac n tmanyin, S kra b-b°i-ghelken yeḥla (Les souffrants sans rémission), Attas i-ssyenan.

1989 : L’ironie du sort
Ayen iraden (L’ironie du sort), Yir lehlak (Elle s’arrache: la liberté), Wissen (La désillusion), A win iṛuḥen (Amertumes et regrets), Lεemeṛ-iw (Ma vie), Imceblen (La déchirure), Ameni (L’espoir), Ssu-yas (La gifle), Tarewla (Le repentir.)

1991 : Regard sur l’histoire d’un pays damné (vol.1: Regard sur l’histoire… , vol.2: Iẓri-w)
Volume 1 : Regard sur l’histoire d’un pays damné (Chanson de 45 minutes).
Volume 2 : Iẓri-w (Mes yeux), Aḥlil Aḥlil (Misère pour misère), Tadukli (Fratrie), Uzu tassa, Abeḥri n lḥif (La brise du malheur).

1993 : Communion avec la patrie (vol.1: Communion avec la patrie, vol.2: Lmeḥna)
Volume 1 : Hymne à Boudiaf, A yemma amek (Quel est ton sort, mère ?), Imesḥaf (Les monstres), Amğazi (Communion avec la patrie).
Volume 2 : A yemma yemma (La fleur saxifrage), Tuzzma n temɣer (L’effroi de l’âge), Si ddaw uẓekka tiɣri-w (De la tombe, mon appel !), Amessefray (Ma voix, dans le vide…), Taseεdit (Tassadit), Lmeḥna (La peine).

1994 : Kenza
Mm imezran (La gracieuse), A ṭṭaffareɣ deg wussan (L’agneau oblatif), Ttuɣ (L’amoureux réprouvé), Kenza, Ṛuḥ ṛuḥ, Tamara (La contrainte), Tannumi (L’habitude), Tatut (L’oubli), Tiɣri u gujil.

1996 : Tiɣri g-gemma (vol.1: Assirem, vol.2: Tiɣri g-gemma)
Volume 1 : Asirem (L’espoir), Tameddit b-b°ass (La fin du jour), Abrid n tdukli (L’horizon prospère), Asmekti t-tuzzma, Remords et regrets), Yir aṭṭan (La fatalité), Lɣella n ṭṭrad (Le butin de guerre), La sœur musulmane.
Volume 2 : Taεekkemt n tegrawla (Epreuves de révolution), Imettawen-iw (Mes larmes), Tiɣri g-gemma (La complainte de ma mère), Tuzzma (L’effroi), Lḥif n nnger (La déshérence), Lmutt b-b°egrawliw (Compagnon de la révolution), Tiɣri n tağğalt (La révolte de la veuve).

1997 : Au nom de tous les miens (vol.1: Semeḥtiyi, vol.2: Sel kan i dderz)
Volume 1 : Semmeḥt-iyi a leḥbab-iw (Mes amis… désolé), Ay ixf-iw (Mon âme, que faire ?), Anda-tt teεzibt (La vertu dépravée), A baba ṛuh (Va, père), Ay aḥbib-iw (L’ami fidèle), Imcumen (Les scélérats).
Volume 2 : Sel kan i dderz (Le temps au galop), Ffeɣ ay ajṛad tamurt-iw (L’armée de sauterelles), At yetran (Les galonnés), Qqurent tregwa (Les rigoles de mes yeux), Ay izri yesrindimen (A chaudes larmes), Armi glalzeɣ i faqeɣ (Ebranlé).

1998 : Lettre ouverte aux… (vol.1: Tabratt i lḥekam, vol.2: I luḥqed zhir)
Volume 1 : Ayen ayen (Ma vie d’abîme), A tamɣart (Sa perdition), Ifut lawan (L’ogresse de ma vie), Nezga (L’amour fou), Tabratt i lḥekam (Lettre ouverte aux…)
Volume 2 : Ur sḥissif ara (Le col du salut), Iluḥq-ed zzhir (A nos portes, la mort !), Ddu d webrid-ik a l’ḥif (Salubre misère), Yehwa-yam (Libre et femme), Beddeɣ di tizi (Le gâchis), Sers iman-ik (Narcisse noyé).

D’ailleurs, on vous invite à écouter la totalité de la discographie en ligne de Matoub Lounès sur kbmusique qui présente près de 32 albums exclusifs.