Mourad Guerbas sortira très bientôt son double album, Guerbas 100% LIVE pour célébrer ses 10 ans de carrières ainsi que son second album La pièce monté contenant près de 9 titres que vous pouvez écouter sur kbmusique ou le lien suivant Mourad Guerbas 2015 . Voici les titres des albums : La pièce montée Harmen Udmis Tin Iyiga L3acqim A 3ezzu Aqcic Uzyin A Lemri Tsaswiram Ruhet Intas Ker A Tuzyint. Que pensez-vous de cet album ? Un succès un échec ?

10997483_645386398921158_5573717277512021554_n

Petite dédicace à notre partenaire kbmusique qui présente le catalogue de musique kabyle le plus complet sur le web. Écoutez le meilleur de la musique kabyle et berbère sur kbmusique.com dont les derniers albums 2014 et les nouveaux albums 2015 ! Retrouver les grands chanteurs tel que Matoub Lounès, Ait Menguellet 2015, Idir, Takfarinas, Slimane Azem, Nouara, cherif Kheddam, Farid Ferragui, Zedek Mouloud, Cherif Hamani, Mohamed Allaoua 2015, Samir Sadaoui, Rabah Asma, Said Youcef 2015, Moumouh, Yasmina et tout les nouveaux chanteurs kabyles 2015. Les nouveautés sont constamment disponible sur ce site kabyle et vous pouvez même écouter la Radio Chaîne 2 en direct sur le site.

Musique Kabyle 2015

Musique kabyle 2015

Loualia Boussaad 2014

Loualia Boussaad 2014

L’artiste que nous avons rencontré au studio Olympia Prod, où il venait d’effectuer les dernières retouches sur son nouvel opus, nous a confirmé la sortie très prochaine de celui-ci.

«Mon nouvel album 2014 sera disponible dès samedi 8 Mars, et le choix de cette date n’est pas fortuit. C’est ma manière de rendre hommage à toutes les femmes algériennes », nous a-t-il expliqué. Intitulé ‘’Thayrim’’, l’album regroupe huit superbes chansons. Loualia Boussaad a choisi pour son nouvel album des sujets différents, soigneusement écrits et servis par une musique tantôt dansante tantôt langoureuse. ‘’Serh as ad ichali’’, l’un des titres, sera sans nul doute le tube du printemps qui arrive. Il fera les beaux jours des salles des fêtes. Une superbe chanson rythmée et dansante. ‘’Awi yi’’, ‘’D kem id tayriw’’, sont deux autres titres tout aussi rythmées. Ne dérogeant pas à la règle qu’il a faite sienne, Loualia, dans un des titres, rend hommage aux Saints de sa région. Il s’agit de la chanson ‘’Lawlia’’ pour laquelle il a choisi l’instrument le plus approprié, selon lui, le Bendir. L’artiste dira également qu’il a, pour ce titre, soigneusement choisi ses mots. Dans l’autre titre ‘’Anazur’’, Loualia Boussaad rend un grand hommage à Taleb Rabah « J’ai grandi avec les chansons de ce grand artiste et je me suis inspiré de lui. C’est un grand Monsieur, un des piliers de la chanson kabyle. Il mérite beaucoup plus qu’un hommage. Dans les prochains jours j’irai lui rendre visite chez lui et lui présenterai mon nouvel album pour avoir son avis. Il sera toujours un maitre de la chanson kabyle », nous dira Loualia avec émotion.

Bassaid Khiari

Djaffar Ait Menguellet 2014 Tanaslit

Djaffar Ait Menguellet 2014 Tanaslit

Le nouvel album de Djaffar Aït Menguellet, intitulé ‘’Tanaslit’’ sera disponible, dès aujourd’hui, dans les bacs. Pour cette occasion, l’artiste nous a accordé un entretien pour présenter son nouvel opus.

La Dépêche de Kabylie : Votre nouvel album ‘’Tanaslit’’ est en vente à partir d’aujourd’hui. Que pouvez-vous nous en dire ?

Djaffar Aït Menguellat : Azul à vous et à tous vos lecteurs. En effet mon nouvel album sort aujourd’hui 22 janvier. Je l’ai intitulé ‘’Tanaslit’’ et il comprend sept chansons : « Asteqsi », « Ddiminu », « Isem », « Yir ides », « Win Yeylin », « Tanaslit » et « Ttelba n u debbouz ». Plus un instrumental intitulé « Tanaslit instrumental ». J’ai réalisé 80% du travail à la maison. Mais comme il y avait plusieurs musiciens à qui j’ai fait appel pour cet album, je fus obligé de louer un studio, au chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou. Mon choix c’est porté sur le studio « Irath », où j’ai enregistré les performances des musiciens et fait le mixage. C’est un travail que nous avons réalisé en six mois. La musique est de moi et les paroles sont de mon père Lounis Aït Menguellet.

Pourriez-vous nous en dire plus sur chacune des sept chansons de cet opus ?
‘’Tanaslit’’ est le titre de la sixième chanson, que j’ai interprétée en duo avec la diva de la chanson kabyle, Nouara. Je profite d’ailleurs de cette occasion pour passer le grand bonjour à cette grande dame. Je ne réalise toujours pas l’immense honneur qu’elle m’a fait en chantant en duo avec moi. Je l’en remercie infiniment. Je tiens également à remercier Mohamed Hamouch. ‘’Asteqsi’’ est la première chanson de l’album. Elle parle d’amour, plus précisément de rupture. C’est l’histoire d’un couple qui tente de surmonter une crise. Son amour est mis à rude épreuve. ‘’Ddiminu’’ est le deuxième titre. Il raconte l’histoire d’un homme qui se retrouve avec ses amis à jouer aux dominos. Par manque de concentration, il leur gâche la partie, car il pensait à sa bien-aimée avec qui il s’était fâché. Ses amis l’exhortent alors à cesser de jouer. ‘’Isem’’ est la troisième chanson. Chacun peut l’interpréter à sa guise. Elle parle de toute personne ayant perdu un être cher ou vivant une rupture amoureuse. Un des couplets dit : « Adafar Isem I Tudart n bla Isem ». La personne essaie de donner à sa vie un nouveau sens. La quatrième chanson ‘’Yir ides’’ est l’histoire d’un homme qui a tellement de soucis qu’il en a perdu le sommeil. Et dès qu’il arrive enfin à fermer l’œil, tous ses problèmes resurgissent. Il pense alors naïvement que c’est la boisson qui va lui régler tous ses problèmes. Mais bien entendu, elle ne fera que les décupler. Il prit alors la résolution de se prendre finalement en charge, en cessant de boire et en redonnant un nouveau sens à sa vie. Le message est qu’il y a toujours une solution, celle de faire face à ses problèmes. ‘’Win Yeylin’’ est le cinquième titre. Une chanson qui n’avait que deux couplets au départ. Je l’avais écrite pour les besoins de la série ‘’Ikhef El ahna’’, réalisée par Hakim Rahim, qui a été diffusée durant le mois de Ramadhan passé. La musique est de moi et les paroles ont été écrites en concertation avec mon père. J’ai donc décidé d’intégrer cette chanson dans cet album. La septième chanson ‘’Ttelba n udebbouz ‘’ est un duo que j’ai fait avec mon père. C’est le réalisateur Belkacem Hedjadj qui a demandé à mon père d’écrire un texte sur « Ttelba n udebbouz », les étudiants d’une Zaouïa qui a réellement existé à l’époque de Fadma N Soummer. C’étaient des étudiants qui avaient en parallèle une vie de bandits d’honneurs. Ils coupaient les routes aux convois français pour rapporter des vivres et de l’argent à la Zaouïa. Cette chanson fut écrite à l’origine pour les besoins d’un film sur Fadma N Soummer. La musique est de « Imsebriden ». Mais quand Hedjadj a écouté la chanson, il jugea qu’elle ne correspondait pas à ce qu’il voulait et le projet tomba à l’eau. C’est mon père qui m’a suggéré d’en faire un duo avec lui.

Les textes de cet opus sont donc le fruit d’un travail d’équipe avec le chantre qu’est votre père, Lounis Ait Menguellet et la musique est en intégralité de vous ?
Tout à fait. Je suis compositeur arrangeur et interprète. Généralement, quand je compose une musique, je la fait écouter à mon père et c’est lui qui y appose un texte que nous travaillons ensemble. Par exemple, le refrain de ‘’Tanaslit’’, le duo avec Nouara, est de moi, et le texte je l’ai écrit avec mon père. Nous faisons un travail d’équipe lui et moi. L’album est en fait une collaboration familiale. La jaquette qui comprend, photos, maquette et infographie ainsi que le livret qui va avec l’album ont été réalisés par ma sœur Hayat qui est peintre. La traduction en français a été faite par mon frère Tarek et en Tamazight par M’Hena Boudinar. C’est réellement un travail d’équipe familiale. J ai également préparé un clip qui va sortir avec cet album. Nous l’avons réalisé pour la chanson « Ddiminu ». Il est réalisé par Hakim Rahim, dans notre village « Ighl Bouamas ». Les figurants sont des amis du village. En parallèle, il y a actuellement un reportage qui est en montage. Il relate ma vie et mes journées à «Ighl Bouamas. Il sortira très prochainement. Vouz pourrez écouter les extraits de mon album à l’adresse suivante : Djaffar Ait Menguellet 2014 Tanaslit.

Nous avons également appris que vous avez fait la musique de plusieurs pièces de théâtre…
Effectivement. J ai fait la musique de trois pièces théâtrales. La première est réalisée par Hocine Haroun, intitulée « Lamento pour Paris ». La deuxième est « La terre et le sang », avec Hamma Meliani, et la troisième est une collaboration avec Mme Sonia, intitulée « Yammna ».

Entretien réalisé
par Karima Talis

Source : depechedekabylie.com

Djaffar Aït Menguellet 2014 – Enregistrement de l’Album Tanaslit 2014 (Les coulisses au studio Irath)

Les coulisses de la réalisation du nouvel album 2014 « Tanaslit » de Djaffar Ait Menguellet ! Un sublime album de 8 chansons présentement dans les bacs 😉 ! L’album contient au total 8 chansons, Isem (Un nom), Yiri idhes (Mauvaise nuit), Win yeghlin (Celui qui tombe), Ddiminu (Dominos), Thelva n udebbuz (Les moines guerriers), Tanaslit (Origines), Asteqsi (Questionnement) ainais que l’instrumental de « Tanaslit ». Écoutez les extraits de l’album Djaffar Ait Menguellet 2014 Tanaslat.

Magnifique clip de Mourad Guerbas 2013, presque un film kabyle

Voici sans plus attendre le clip kabyle de Mourad Guerbas 2013 qui est intéressant, car il intègre l’aspect filmographique au début du clip qui attire vite l’attention de l’internaute.
Le tout nouveau clip court métrage de Mourad GUERBAS 2013 intitulé « Am fadma d el Hasnaoui ». Disponible dans la compilation « Tendances Kabyles » le 3 Juillet 2013. Production: Tarik HACHEMANE (DYLA MUSIC®) Réalisation: Adel CHAOUI (A.C Production®). Disponible en écoute : Mourad guerbas 2013.

Une réalisation de Oriental Prestations Artistiques, ce tout nouveau clip kabyle 2014 de Massa Bouchafa intitulé TIFTILIN est spendide ! On y retrouve des danses kabyles traditionnelles, des belles robes kabyles, ainsi que Idebalen qui rendre ce clip kabyle tout simplement honorable et agréable à visualiser !  Il sagit toute fois d’une chanson kabyle daté de 2013 et non 2014 ! Bonne écoute et pour ceux qui désire écouter l’album de massa bouchafa 2013, cliquer sur le lien 😉 !

Clip kabyle 2014 – Massa Bouchafa

Matoub Lounes Kenza

Kenza

L’album Kenza de Matoub Lounès fut un succès incontestable par ses textes percutants et sa mélodie épurée. L’album Kenza contient 9 chansons et voici les titres :

CD Matoub Lounes : « Kenza »
  
1 – Mimezran –
2 – Etsuy – 04:31
3 – Tamara – 05:27
4 – A yemma-yemma –
5 – Ruh-ruh – 02:24
6 – Tiyri ugujil – 05:15
7 – Tatut – 04:09
8 – Tanumi – 03:07
9 – Kenza – 04:38
Vous pouvez écouter l’album de Matoub Lounes Kenza à l’adresse suivante : Kenza .

matoub lounesPour connaître tout sur la vie du grand Matoub Lounès, sa biographie, discographie, photos, vidéos, paroles des chansons, on vous invite à visiter l’un des sites les plus complet dédié à ce Rebelle : matoub.rebelle.free.fr

Lounès Matoub est né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa Ouamar en Kabylie, un village de la tribu et actuelle commune Ait Mahmoud dans la daira de Ath Douala dans la wilaya de Tizi-Ouzou (à l’époque intégrée au département français de Tizi-Ouzou, dans le contexte de l’Algérie française). Il meurt le , assassiné sur la route qui relie Tizi Ouzou et son village au lieu-dit Taberquqt à Ait Aïssi.

 

 

L’œuvre de Lounès Matoub se compose de 28 albums (ou 34 volumes).

1978 : Ay Izem
  1. Ay Izem (Ô lion),
  2. Ifenanen, Tegrawla-nneɣ,
  3. Aqlaɣ,
  4. Ya lferh-iw,
  5. Leḥbab-iw,
  6. Terriḍ Anfiyi.

1978 : Daεwessu
  1. A yemma aεzizen (Très chere mère),
  2. Azul felawen,
  3. Nehder mitmal ddunit,
  4. Tiɣratin an ṛuḥ,
  5. Inaɣd ayen akka,
  6. Ddeεwessu (La malédiction).

1979 : Ṛuḥ ay aqcic
  1. Yaw at n magret,
  2. Ṛuḥ ay aqcic (Va, jeune homme),
  3. Eqdaɣ lyass,
  4. Ur diyi-sseḍlam (Le sort affligé),
  5. Ay akal hader,
  6. Idewweṛ i wedrar (La montagne encerclée),
  7. Amirouche et Ferhat,
  8. Yeb°ded lawan,
  9. Acangal yezi,
  10. Arqiq lhal-iw.

1979 : Yekkes-as i znad ucekkel
  1. Yekkes-as i znad ucekkal,
  2. Ay imesdurar (Les montagnards),
  3. Aken kan id ttaxreɣ,
  4. A tidett wi kem-iεebban (Le fardeau de la vérité),
  5. Iwexxer wagu,
  6. Ğeṛğeṛ yessawel i Luṛis (Le Djurdjura appelle les Aurès)

1979 : A lḥif yuran
  1. Azul a mmi-s idurar (Au fils des montagnes),
  2. Ger idurar n Luṛis (Les Aurès),
  3. Ufiɣt yeduri tejra, Tegrurez,
  4. Ay idurar n Ğeṛğeṛ (Montagnes du Djurdjura),
  5. Abehri,
  6. A lḥif yuran (Malheur inscrit).

1979 : Ay aḥlili
  1. Ay aḥlili (La vérité dans les ronces),
  2. Atidett rdju,
  3. Gara nneɣ ur d yigri usirem,
  4. Ay ahbib assa ad ṛuḥeɣ,
  5. Ak°it ay arrac nneɣ (Réveillez-vous, compagnons).

1980 : A ttwaliɣ
  1. Waka m di-ssawlen, Xas ṛuḥ (Fin de règne),
  2. Ay aqcic (Au pays des Kabyles),
  3. Annaɣ i yi-iga ṛṛay-iw (La raison dévoyée),
  4. Tilelli (La liberté),
  5. Uh ay ihbiben-is,
  6. Ttaṛ-im a m-t-id-rreɣ (Ta vengeance),
  7. A ttwaliɣ (Vision).

1980 : Récital à l’Olympia 80 (JSK)
  1. Intro,
  2. JSK,
  3. Imaziɣen (Hekun),
  4. D aɣrib (L’exil),
  5. Lgirra tefra,
  6. Poème,
  7. Tter.

1981 : Assagi liɣ
  1. Zhut ay arrac
  2. Uh a yemma sber
  3. Ya lfehr-iw
  4. Poèmes tayeb
  5. Tiɣratin
  6. Assagi lliɣ (Je suis)

1981 : Slaεbitt ay abeḥri (vol.1: Slaεbitt ay abeḥri, vol.2: Yeḥzen Lwad Aεissi)
Volume 1 :
  1. Sleεb-itt ay abeḥri (Le vent de la liberté),
  2. Defreɣ-k s wallen-iw,
  3. An-nerreẓ wala an-neknu (Plutôt rompre que plier)
  4. Ay adrar n At Yiraten (La montagne des Aït Irathen).

Volume 2 :

  1. Yeḥzen Lwad Aεisi (Oued Aissi en deuil)
  2. Amuss yezga izedɣiten
  3. Lwexda iṣaren (Terrible malheur)
  4. Berzidan (Président)

1981 : At Yiraten
  1. Muggreɣ At Yiraten (Les Aït Irathen)
  2. Iffis
  3. A askri
  4. A mmi aεzizen (Mon fils adoré)
  5. Yenayi aqli ad ṛuḥeɣ
  6. Anef-iyi ad ruɣ (L’aunée)

1982 : Tirgin
Ru ay ul (Nos reniements), Tiɣri idurar (L’appel des montagnes), Kumiṣar (Commissaire), Tirgin (Les braises), Assa tesεiḍ (Mon cœur sous une dalle), Letnayen iṛuḥ d tlata, Ameḥbus-iw (Mon prisonnier), Mi neztel s lkif.

1983 : Tamsalt n Sliman
Ur ifur, Imcumen, Allah wakbeṛ (Allah est grand), Afalku bezru leɣrib, As lferh, Abrid at n aεqel, Tamsalt n Sliman (L’épreuve de Slimane), Yir tayri (L’amour infâme), A lexlaxel.

1984 : A tarwa n lḥif
Lhaq (La raison), A sidi Abderahmane (Saint Abderahmane), Monsieur le Président , Asa djazayri, Igujilen (Les orphelins), A tarwa n lḥif (Les enfants du malheur).

1985 : Da Hamou
Da Hamou, Asɣersif (Le peuplier), Yecbas i rebbi leqlam, Ẓẓehr-iw (Ma chance), Tamsalt-iw (Mon épreuve), Aṭṭan n mmi (Le mal de mon fils), Lgirra n esscandriya, Qelleb lmetl-im (Ton exemple).

1985 : Lbabur
Imɣereq, Ma suɣeɣ (La calamité), Lbabur, Tadukla (L’amitié), Ugadeɣ a k-rwin (Peur qu’ils te ravagent), Zzriɣ accu, Lebɣ-iw d array-iw, Mrehba s lehbab.

1986 : Les deux compères
Les deux compères, Yir argaz (Homme indigne), A mes frères, Aɣrib (L’exilé) , Amek akka (Infamie et châtiment), Utlif, Uh ay ihbiben-iw, Ul-iw gezm-it (Coeur-crible).

1986 : Tamurt-iw
Yir aqbayli, Ddunit-iw (Ma vie), A tamurt-iw (Ma patrie), Lezzayer (L’Algérie) , Askri, Imdanen, Eras tili.

1987 : Tissirt n endama
Tensa tafat, Udem n Lezzayer (Le visage de l’Algérie), Sseḥseb (Pourpense) , Tadart-a, Instrumental tensa tafat, Tissirt n endama, Dayen idub ṛṛuḥ (Les âmes fendues).

1988 : Lmut
Lmut (La mort), Ihedaden bb°awal (Les cisailleurs de mots), Idrimen, Ay arrac (La eunesse), Tidett yeffren (La vérité enfouie), Igiṛṛu n lkif (Le chanvre), Uzu n tayri (Le couteau de l’amour).

1988 : Rwah rwah
Sserhas ay adu, Aɣrib (L’exilé), Abrid ireglen (La route entravée), Rwah rwah , At-tili lḥağa (L’insaisissable), Arrac n tmanyin, S kra b-b°i-ghelken yeḥla (Les souffrants sans rémission), Attas i-ssyenan.

1989 : L’ironie du sort
Ayen iraden (L’ironie du sort), Yir lehlak (Elle s’arrache: la liberté), Wissen (La désillusion), A win iṛuḥen (Amertumes et regrets), Lεemeṛ-iw (Ma vie), Imceblen (La déchirure), Ameni (L’espoir), Ssu-yas (La gifle), Tarewla (Le repentir.)

1991 : Regard sur l’histoire d’un pays damné (vol.1: Regard sur l’histoire… , vol.2: Iẓri-w)
Volume 1 : Regard sur l’histoire d’un pays damné (Chanson de 45 minutes).
Volume 2 : Iẓri-w (Mes yeux), Aḥlil Aḥlil (Misère pour misère), Tadukli (Fratrie), Uzu tassa, Abeḥri n lḥif (La brise du malheur).

1993 : Communion avec la patrie (vol.1: Communion avec la patrie, vol.2: Lmeḥna)
Volume 1 : Hymne à Boudiaf, A yemma amek (Quel est ton sort, mère ?), Imesḥaf (Les monstres), Amğazi (Communion avec la patrie).
Volume 2 : A yemma yemma (La fleur saxifrage), Tuzzma n temɣer (L’effroi de l’âge), Si ddaw uẓekka tiɣri-w (De la tombe, mon appel !), Amessefray (Ma voix, dans le vide…), Taseεdit (Tassadit), Lmeḥna (La peine).

1994 : Kenza
Mm imezran (La gracieuse), A ṭṭaffareɣ deg wussan (L’agneau oblatif), Ttuɣ (L’amoureux réprouvé), Kenza, Ṛuḥ ṛuḥ, Tamara (La contrainte), Tannumi (L’habitude), Tatut (L’oubli), Tiɣri u gujil.

1996 : Tiɣri g-gemma (vol.1: Assirem, vol.2: Tiɣri g-gemma)
Volume 1 : Asirem (L’espoir), Tameddit b-b°ass (La fin du jour), Abrid n tdukli (L’horizon prospère), Asmekti t-tuzzma, Remords et regrets), Yir aṭṭan (La fatalité), Lɣella n ṭṭrad (Le butin de guerre), La sœur musulmane.
Volume 2 : Taεekkemt n tegrawla (Epreuves de révolution), Imettawen-iw (Mes larmes), Tiɣri g-gemma (La complainte de ma mère), Tuzzma (L’effroi), Lḥif n nnger (La déshérence), Lmutt b-b°egrawliw (Compagnon de la révolution), Tiɣri n tağğalt (La révolte de la veuve).

1997 : Au nom de tous les miens (vol.1: Semeḥtiyi, vol.2: Sel kan i dderz)
Volume 1 : Semmeḥt-iyi a leḥbab-iw (Mes amis… désolé), Ay ixf-iw (Mon âme, que faire ?), Anda-tt teεzibt (La vertu dépravée), A baba ṛuh (Va, père), Ay aḥbib-iw (L’ami fidèle), Imcumen (Les scélérats).
Volume 2 : Sel kan i dderz (Le temps au galop), Ffeɣ ay ajṛad tamurt-iw (L’armée de sauterelles), At yetran (Les galonnés), Qqurent tregwa (Les rigoles de mes yeux), Ay izri yesrindimen (A chaudes larmes), Armi glalzeɣ i faqeɣ (Ebranlé).

1998 : Lettre ouverte aux… (vol.1: Tabratt i lḥekam, vol.2: I luḥqed zhir)
Volume 1 : Ayen ayen (Ma vie d’abîme), A tamɣart (Sa perdition), Ifut lawan (L’ogresse de ma vie), Nezga (L’amour fou), Tabratt i lḥekam (Lettre ouverte aux…)
Volume 2 : Ur sḥissif ara (Le col du salut), Iluḥq-ed zzhir (A nos portes, la mort !), Ddu d webrid-ik a l’ḥif (Salubre misère), Yehwa-yam (Libre et femme), Beddeɣ di tizi (Le gâchis), Sers iman-ik (Narcisse noyé).

D’ailleurs, on vous invite à écouter la totalité de la discographie en ligne de Matoub Lounès sur kbmusique qui présente près de 32 albums exclusifs.

idir 2013

idir 2013

Écoutez le splendide abum de Idir 2013 Mp3

 

Voici la liste des chansons :

  1. Ssiy Tafat (Plaisir D’amour)
  2. Tbeddel Axxam (Sans Ma Fille)
  3. Ccac l-lwiz (Joli foulard)
  4. Tuyac N Wanzul (Musiques du Sud)
  5. Adrar Inu (Ma Montagne)
  6. Saeid Ulaemara (Said Oulamara)
  7. Ibeddel Zzman (Les Temps Changent)
  8. Tajmilt I Ludwig (Clin D’oeil A Ludwig)
  9. Uffiy (Sept Garcons)
  10. Targit (Faisons Un Reve Scarborough Fair)
  11. Tayemmatt (Naissance Du Monde)